top of page
  • secretariatdocteur4

VÉLO SUR MESURE ?

Dernière mise à jour : 3 févr. 2023


Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport et rédacteur en chef de www.docdusport.com



Daniel a 53 ans, il fait du vélo depuis des années. Il vient me voir car il a mal au dos quand il pédale. Ces douleurs forment comme une barre juste au-dessus de son bassin. Elles apparaissent progressivement après une bonne heure de selle et vont crescendo. Elles ne tardent pas à devenir invalidantes mais s’estompent un peu quand il passe en danseuse. Pour se soulager plus efficacement, il lâche le cintre, se redresse et creuse sa colonne lombaire. Il mentionne néanmoins que cette attitude n’est pas toujours facile à prendre notamment quand il roule en groupe avec ces amis. Quoi qu’il en soit, quand il renoue la position normale, la douleur se réinstalle peu à peu ! Du coup, Daniel a investi dans un vélo sur mesure mais les symptômes ont persisté. Alors, je l’examine. Je lui demande de se dévêtir et je regarde sa posture ainsi que l’équilibre de sa colonne vertébrale. De dos, cette dernière est bien verticale et ses jambes sont de la même longueur. De profil, les courbures sont harmonieuses. Tout au plus peut-on noter une cambrure lombaire bien marquée. J’analyse ensuite les mouvements de sa colonne.


Le doc : Penchez vous en avant, allez jusqu’au maximum ! … Eh bien vous n’êtes pas très souple. Il manque au moins 30 centimètres pour que vos mains touchent le sol !


Daniel : C’est vrai ! J’ai toujours été très raide, même gamin. Heureusement que je ne fais pas de danse classique !


Le doc : Oui mais vous faites un sport au cours duquel vous êtes toujours en flexion de buste ! Votre cintre est-il plus bas que votre selle ?


Daniel : Oui, je pense ! Environ 5 à 7 centimètres.


Le Doc : Aïe ! Je crois que le drop entre votre cintre et votre selle est bien trop important ! Vos mains sont trop basses !


Daniel : Mais j’ai bénéficié d’une mesure de tous mes segments de membres !


Le Doc : Oui mais pas de vos amplitudes articulaires. En cyclisme, il y a quelques dogmes qui traînent au sujet de l’aérodynamisme ! Mais un sénior n’est pas un pro de 20 ans. Regardez-les avant les contre-la-montre. Quand ils s’échauffent, ils mettent leurs mains à plat sur le sol ! Alors quand ils roulent, même en peloton, ils profitent sans difficulté de cintres bien plus bas que leurs selles. Ainsi, ils réduisent leurs surfaces frontales. Mais, pour vous, une telle posture provoque une traction permanente sur vos disques intervertébraux usés ! C’est intenable ! Il faut remonter et rapprocher votre cintre ! Une potence oblique et réglable est indiquée pour trouver peu à peu la position idéale. Et vous pouvez aussi compléter par quelques assouplissements … La culture cycliste n’en finit pas d’imposer ces dogmes surannés en matière d’équipement ! Daniel, je vous pose une question : Utilisez-vous souvent les portions basses de votre cintre ? Celles qui sont en arrière des freins et plus basses encore sur le segment horizontal ?


Daniel : Eh … non jamais je crois ! Je suis mieux en haut du cintre et ça me tire déjà un peu quand je place mes mains sur les cocottes …


Le Doc : Et bien sûr, vous n’êtes pas le seul ; vous êtes très nombreux dans ce cas, surtout chez les plus de quarante ans ! Un cintre plat permettant de rouler confortablement tout en disposant d’un accès facile et sécurisant aux freins ! C’est bien mieux ! Chez le pratiquant de loisir, la petite perte d’aérodynamisme est largement compensée par la plus grande aisance motrice ! Vous parvenez à pousser plus fort ! Il est même possible de mettre des poignées intégrant une courte corne de vache pour changer de temps à autres de position ou pour basculer plus facilement quand vous êtes en danseuse. Bref vous bénéficiez d’une ergonomie de VTT tout à fait efficace ! D’ailleurs, timidement, les marques s’y mettent. On trouve désormais de très beaux vélos de route équipés de cette façon ! C’est d’ailleurs le choix que j’ai fait ! Et les amateurs qui m’entourent en milieu de peloton dans les cyclos m’interpellent de plus en plus : « Vous avez raison, le cintre plat c’est quand même plus confortable, je vais m’y mettre ! »

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page