top of page
  • secretariatdocteur4

J’AI CINQ DOULEURS !

Antoine a 36 ans. Il est ingénieur informatique et jeune papa de deux enfants de 4 et 7 ans. Il a pratiqué le hand en club pendant son adolescence mais il a arrêté de s’entraîner depuis sa prépa Math Sup. Il y a 6 mois, son épouse a commenté ses rondeurs et ses heures passées dans le canapé à pianoter sur son téléphone. Il a été piqué au vif … Et, il a repris le sport !


Antoine : Docteur, je ne comprends pas ! Je ne peux rien faire ! Je me blesse en permanence ! Désormais, j’ai cinq douleurs !





J’écarquille les yeux ! Et je l’interroge …


Le Doc : Antoine, on va faire les choses bien ! Je vais d’abord vous demander de me raconter votre semaine sportive habituelle …


Antoine : Ah oui ! Mais ça change tout le temps ! D’abord, j’ai essayé de courir presque tous les jours … très vite j’ai eu mal ici juste au-dessus de la cheville ! C’est d’ailleurs ma première douleur ! Elle me prend là … ici exactement … Puis, elle remonte dans cette direction ! Un peu comme une brûlure … mais qui serre aussi ! Et, à un moment je percevais même comme un clou sous mon talon, presqu’au milieu !


Le Doc : Antoine, on essaye de finir la description de votre programme d’entraînement … Puis on revient à vos douleurs …


Antoine : Ah Oui ! Du coup, j’ai stoppé la course à pied pendant 3 semaines ! J’ai fait de la musculation à la maison : des abdos, des pompes et des tractions ! Mais je suis fragile … avant je n’étais pas comme ça ! C’est bizarre ! Très vite j’ai souffert de l’épaule gauche. A cet endroit, sur le côté, un peu en haut … et après ma gym aussi quand je sors de ma baignoire … en faisant une espèce de dips ! Et puis, il y a le coude gauche ! Le siège de la douleur la plus intense est par là … mais parfois ça tourne vers ici … C’est étrange, l’épaule et le coude, c’est à gauche ! Je dois être de travers !


Le Doc : Antoine, Vous faisiez du renfo tous les jours !


Antoine : Non, non je n’ai pas dit ça … Parfois, je faisais du HIIT … Vous connaissez ? Haute Intensité Intervalle Training ? Et puis du futsal avec des collègues de bureau. D’ailleurs, je voulais vous parler aussi de ma douleur à l’arrière de la cuisse … je l’ai ressenti en accélérant en match, il y a 15 jours ! J’ai continué mais j’avais mal ! D’ailleurs, regardez quand je me lève et que je me penche comme ça en pivotant de cette façon, ça me tire par là et ça remonte vers ici !


Le Doc : Ouah ! Antoine ! Relax ! Inutile de vous agiter, nous allons procéder à un examen structuré et exhaustif !


Antoine : … mais je pensais que ça vous aiderait à faire le diagnostic !


Le Doc : Eh bien Antoine ! Voilà longtemps que c’est fait … on va juste confirmer avec quelques tests spécifiques ! On trouvera, dans l’ordre : périostite, aponévrosite plantaire, arthropathie acromio-claviculaire, tendinite des épicondyliens et petite élongation des ischiojambiers … Tour cela sans gravité ! Mais le diagnostic principal est « entraînement anarchique » ! … Pour ne pas dire « bordélique » !


Antoine : Mais … j’ai mal !


Le Doc : Bien évidemment, je vais vous soigner mais vous imaginez qu’on ne va pas vous couper en tranches en faisant 3 séances hebdomadaires de kiné pour chaque douleur soit 15 par semaine ! Tout cela en arrêtant le sport ! Non ! Le bon traitement consiste à soigner la cause : votre programme sportif complètement inadapté et désorganisé ! Toutes vos douleurs d’entraînement vont disparaître ! Surtout, vous n’allez pas enchaîner repos injustifié et nouvelles blessures par déconditionnement tissulaire !


PLEIN DE DOULEURS ? ENTRAINEMENT ANARCHIQUE


Enfin, vous allez enclencher un renforcement progressif de votre appareil locomoteur qui vous permettra d’assumer des activités de plus en plus diversifiées et de plus en plus ludiques ! Mais, vous conserverez toujours des séances de préparation physique ! Il est impératif d’entretenir pour solliciter !


Antoine : Ah ! Mais je ne sais comment procéder !


Le Doc : C’est pour ça que j’existe ! Mon métier consiste aussi à guider les « sédentaires repentis » sur le chemin de la santé et de la forme ! Les programmes commandos dispos sur internet fonctionnent rarement … ou plutôt si, ils remplissent mes consultations ! Je suis là aussi pour vous expliquer le fonctionnement de votre corps. Les os, les cartilages et les tendons sont des tissus blancs. Ils reçoivent peu de vaisseaux sanguins, ils mettent plusieurs mois pour s’adapter à de nouvelles contraintes mécaniques.


LES ARTICULATIONS S’ADAPTENT TRES LENTEMENT


A l’inverse, les muscles sont rouges et plein de sang. Ils progressent beaucoup plus vite … et votre appareil locomoteur passif ne peut pas suivre. De surcroît, votre système nerveux central a mémorisé des coordinations issues de votre adolescence, alors que vous faisiez du hand en club ! Il reproduit des gestes que, désormais, vos articulations ne peuvent plus assumer !


Antoine : Alors que me proposez-vous ?


Le Doc : Bien-sûr, on va faire la rééducation ! Mais chez un bon kiné qui dispose d’une belle salle de cardiotraining et de musculation ! Il procèdera à des soins locaux sur vos bobos … surtout, il vous apprendra à faire de bons exos, à la maison avec des haltères, un gros ballon de fitness et des sangles de suspensions. Rien de très volumineux ou couteux mais une belle routine à pratiquer plusieurs fois par semaine ! Il vous permettra d’apprivoiser le fonctionnement d’une salle de sport avec ses appareils de cardiotraining et ses machines de musculation !


ATTENTION AUX SOUVENIRS DE JEUNESSE


Vous vous souvenez que vous garderez toujours un peu de préparation physique afin d’encaisser des activités plus intenses. De mon côté, je vous mets le pied à l’étrier avec un programme en salle tout simple. Vous commencez par 30 minutes d’elliptique : 10 minutes d’échauffement, 15 minutes à essoufflement très léger tel que « je peux parler mais pas chanter », 5 minutes de retour au calme. Pas d’impact, pas de blessure et un dérouillage de tout le corps pour aborder la musculation. Vous continuez avec 10 à 30 minutes de renforcement, exclusivement sur appareil à charges guidées pour ne pas faire d’erreur gestuelle. Vous utilisez des poids légers que vous soulevez aisément 30 fois. Vous faites une seule série et vous changez de poste. Vous alternez bras / jambes ou vous enchaînez avec le mouvement opposé : tirer / pousser, monter / descendre, etc.


ELLIPTIQUE, MUSCU GUIDEE LEGERE ET UN PEU DE TAPIS


Un vrai parcours de musculation pour la santé et la forme ! Vous faites votre récupération sur tapis pour adapter votre appareil locomoteur aux contraintes spécifiques de la course. Trottinez cool 2 minutes et ajoutez 2 minutes par séances jusqu’ à 20 minutes. En tout avec la kiné, faites 3 à 4 séances de sport par semaine. C’est la bonne fréquence pour favoriser le reconditionnement de l’appareil locomoteur.


Antoine : On ne fait pas d’examen ?


Le Doc : Pas d’image pour vos blessures ! Tout est bénin ! En revanche, je vous glisse de nombreux compléments alimentaires pour accompagner le renforcement de votre appareil locomoteur notamment du silicium et du collagène. Je vous prescris aussi une prise de sang pour le taux de sucre, de graisse et de cholestérol. J’ajoute une épreuve d’effort chez un cardiologue du sport. Vous allez pédaler à fond sur un vélo, le cœur surveillé par un électrocardiogramme.


UNE EPREUVE D’EFFORT POUR INDIVIDUALISER UN PROGRAMME SANTE FORME


Au-delà de nous rassurer sur votre santé et votre aptitude à intensifier vos efforts, nous disposerons d’une bonne évaluation de votre condition physique et des zones de fréquences cardiaques à travailler ! Que de bonnes raisons et de bonnes motivations pour faire évoluer votre programme quand nous nous reverrons pour débriefer ! Peu à peu, vos séances deviendront de plus en plus variées et de plus en plus sympas ! Pourquoi pas un peu de futsal ! Vous n’aurez plus de douleur, vous serez très en forme et vous aurez envie de faire du sport jusqu’à 112 ans !



49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page