top of page
  • secretariatdocteur4

« AVEC UN 34 X 32, ON GRIMPE AUX ARBRES » : LA PHRASE INTERDITE !

Dernière mise à jour : 3 févr. 2023


Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport et rédacteur en chef de www.docdusport.com


Alors que je faisais la queue chez mon vélociste, je me trouvais derrière un quinquagénaire un peu rond mais visiblement plein de bonnes résolutions. J’avais tendu mon oreille curieuse de médecin du sport toujours intéressé par la sociologie et la psychologie des activités physiques. Notre sénior voulait visiblement s’adonner plus assidûment au sport et projetait de s’acheter un beau vélo.


Notre client : Sur ce modèle, le plus petit braquet est-il suffisant pour de belles balades en montagne ?


Notre vendeur : Avec ce groupe, vous disposez d’un pédalier dit compact. Il s’agit d’un double plateau, le plus grand compte 51 dents et le plus petit 34. Derrière, la cassette possède 11 pignons qui s’échelonnent de de 11 à 32 dents. Bref, le braquet le plus facile est un 34 X 32. Et, avec un 34 X 32, on grimpe aux arbres !

A l’écoute de ce poncif, mes tympans me font toujours souffrir et mes neurones auditifs sont victimes de courts-circuits. Pour apaiser ces décharges anarchiques, il devient alors impératif que mon cortex préfrontal dévolu à la réflexion entre en action. Alors, j’interpelle le vendeur !


Le Doc : « Avec un 34 X 32, on grimpe aux arbres ! ». Vous savez que cette phrase est interdite ?


Le vendeur : Eh, c’est-à-dire que … non, je ne savais pas … Et pourquoi ?


Le Doc : Deux raisons ! Premièrement, c’est une hérésie physiologique ! Vous pensez qu’on peut grimper aux arbres avec un 34 X 32 … C’est votre ressenti ! Mais, vous avez 25 ans, vous êtes affûté, vous êtes passionné de vélo … c’est super ! Alors, vous bossez chez un vélociste, vous vous entraînez plusieurs fois par semaine et vous faites de la compétition ….


Le vendeur : … c’est à peu près ça !


Le Doc : Monsieur souhaite se remettre au vélo, il est sur cette planète depuis deux fois plus longtemps que vous et il n’a pas la même morphologie. De plus, il est probable que ses parents lui aient légué des gènes moins talentueux que les vôtres … Bref, avec un 34 X 32, il va coincer et abandonner dans le premier col venu …. A moins qu’il ne force comme un damné et qu’il ne fasse un pépin cardiologique !


Le vendeur : Ah oui … je n’avais pas vu ça comme ça !


Le Doc : La VO2 max d’un jeune sportif de bon niveau est environ double de celle d’un sédentaire repenti quinquagénaire. Du coup, il faut vous demander ce que vous feriez avec un développement deux fois plus important. En pratique, pourriez-vous grimper le Ventoux sur un 34 X 16 ?


Le vendeur : Eh, non je ne crois pas …


Le doc : La deuxième raison de l’interdiction de ce lieu commun, c’est votre devoir de conseil et votre rôle majeur dans la fidélisation de vos clients ! Il ne faut pas les mettre en échec, il ne faut pas les vexer, … et il ne faut pas qu’ils prennent des risques pour leur santé suite à de mauvaises recommandations ! Ne vous formalisez pas outre mesure par mes propos, les fabricants sont dans le même cas que vous et font les mêmes erreurs conceptuelles. De fait, en tant que médecin du sport, je me permets de vous suggérer quelques alternatives. Proposez à votre client, un vélo de type Gravel ou invitez-le à changer pour un pédalier et une cassette présents sur ce type de matériel, devant on descend à 30 dents et derrière on monte à 34. C’est déjà mieux ! Enfin, diplomatiquement, parlez-lui du miracle récent et dites-lui : « Mes clients qui reprennent le sport après un arrêt de quelques années, se régalent en montagne grâce au vélo électrique ! »

59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page