top of page
  • secretariatdocteur4

LE SPORT, UNE ÉCOLE D’ORGANISATION

Dernière mise à jour : 24 mars 2023


Jean-Pierre a 37 ans. Il est papa de deux bambins de 6 et 8 ans. Il manage une équipe d’informaticiens dans une banque. Depuis quelques mois, il a repris le sport, guidé par mes « conseils santé » et mes « astuces logistiques ». Il est enthousiaste : « Docteur, je suis vraiment, plus en forme. Je me bouge 3 fois par semaine. J’alterne le vélo d’appartement à la maison, une séance piscine le midi et un footing le samedi matin. J’ajoute souvent une grande balade en famille le dimanche. Pour trouver le temps, je l’ai pris ! J’ai mis le dossier « sport » au-dessus de la pile ! Ce nouveau mode de vie a même structuré mon quotidien, je fais plus de choses… sauf la télé ! Je la regarde moins ! »


Heureux qu’il prenne plaisir à assumer ses bonnes résolutions, je confirme ses impressions. « Votre réaction correspond tout à fait aux constatations du rapport de l’INSERM sur l’activité physique et aux études sociologiques de COULANGEON. De façon un peu provocatrice, on retient de ces documents que « ceux qui n’ont pas le temps de faire du sport sont ceux qui regardent plus la télévision ». À l’inverse, ceux qui font régulièrement de l’exercice participent plus volontiers à diverses activités culturelles. On parle d’« effet cumulatif ». Les sportifs bénéficient souvent d’un niveau de formation plus élevé. Leurs professions leur imposent souvent de planifier leurs agendas mais leur permettent aussi de prévoir leurs disponibilités. Les auteurs de ces textes mentionnent que les sportifs profitent d’« une autre culture du temps ». Ainsi, le sport devient une véritable « école d’organisation » ».


Par le docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page